Infos pratiques

l’accueil se fait au 9 rue de Reims à Ambonnay, à la salle de dégustation de Champagne J. Pérard Père & Fils

Avant de venir : quelques explications

Notre jeu est un Escape-Game de type linéaire : On doit résoudre les jeux, les uns après les autres pour progresser, plusieurs jeux peuvent se trouver dans la même pièce.

La durée du jeu est d’une heure.

Il vous faudra fouiller, chercher, bien regarder et surtout communiquer.

Tout ce qui n’est pas fixé visiblement est manipulable, mais attention il y a des objets fragiles.

Il n’y a rien au-dessus de 1m70. Tout ce qui dégrade les lieux ou les objets est interdit

Vous verrez des sens interdit sur certaines portes : C’est la fin du jeu, ne les ouvrez pas

Vous avez toujours trois « choses » à faire : Trouver des indices, des serrures ou des cadenas, et des clefs ou codes. Certains sont visibles d’autres pas !

Parmi les objets de décoration, certains ont une raison d’être présent, d’autres pas.

J’insiste, sur le fait que vous êtes un groupe, et qu’il faut surtout communiquer, échanger sur toutes les découvertes que vous allez faire !

Je précise qu’il n’y a rien à boire et à manger pendant le jeu.

Merci de laisser les lieux le plus en ordre possible car le temps de remise en place du décor s’en trouvera plus rapide.

Merci d’être compréhensif sur le fait que les abords ne sont pas encore correctement aménagés. La maison est dans son « jus », imaginez-vous plutôt dans les années 1960.

Une autre précision, n’ayez crainte, vous n’êtes pas réellement enfermés.

Pensez à aller aux toilettes avant le début du jeu dans notre vraie salle de dégustation.

 

Vous êtes des touristes qui venez faire une dégustation chez un vigneron champenois, au début, tout se passe normalement … Mais ce vigneron a un mauvais caractère il va vous mettre à l’épreuve ! Vous n’êtes pas près de déguster… ou plutôt si vous allez déguster !

Le jeu commence à l’heure du rendez-vous, alors n’arrivez pas en retard !

Dans notre jeu, vous pouvez emporter votre portable mais ils ne sont pas indispensables