Nos travaux du moment

 

01 - Janvier
02 - Février
03 - Mars
04 - Avril
05 - Mai
06 - Juin
07 - Juillet
08 - Août
09 - Septembre
10 - Octobre
11 - Novembre
12 - Décembre

 


 

De novembre à mars, nous réalisons les opérations de taille, le sarment est déposé au sol. Un hectare de vigne comporte environ 8000 pieds, il faut environ 25 coupes pour tailler un pied. Je vous laisse faire le calcul ...

 

taille_vue_ensemble

 En pleine taille

 


 

Janvier Les hivers champenois sont d'ordinaire rigoureux.  En dessous de -4°C nous ne taillons plus la vigne car les plaies de taille favorisent l'entrée du froid dans les sarments et il y a un risque de destruction du bourgeon le plus proche.

Nous profitons des périodes de gel pour broyer les sarments et semer les amendements organiques 

Mais chez nous il n'y a pas de chômage partiel car nous nous occupons à entretenir le matériel et les bâtiments.

Nous recevons ou préparons les commandes  pour nos clients qui reconstituent leurs stocks après cette période de fête.

 C'est également la période où nous expédions les cadeaux d'entreprises auxquels nous apportons le plus grand soin car c'est l'image de la personne ou de l'entreprise qui nous fait confiance qui est en jeu.

 

 

La parcelle de feuchère sous la neige     Brulage des charpentes
 

 


 

En février, tous les ans, nous apportons à la vigne des amendements et/ou des engrais organiques.

 

Il est désormais interdit d'apporter des engrais ou des amendements avant le 15 janvier.  Cette règle est bénéfique car à cette époque la vigne est en sommeil, donc elle ne puise rien dans la terre et vit sur ses réserves. Donc, si l'azote contenu dans l'engrais n'est pas absorbés, il est non seulement inutile pour la vigne mais aussi il devient un facteur de pollution des eaux.

 

C'est la raison pour laquelle, nous utilisons uniquement des engrais ou des amendements 100% organiques. L'azote qu'il contient sera  transformé très lentement en nitrates puis en nitrites absorbés au fur et à mesure par la vigne ou par la flore présente.

Un nouvel investissement , en 2011, nous permet aujourd'hui de positionner précisément l'engrais au pied des ceps. Ainsi nous nourrissons seulement la vigne et pas la flore présente dans l'inter-rang.

Engrais

 


 

En mars et avril nous attachons la vigne sur les fils tendus entre les piquets. La vigne est une liane qu'il faut dompter ! Cette opération s'appelle le liage et s'étend sur deux mois.

 

Une nouvelle pince à lier sur batterie qui nous facilite cette tâche fastidieuse.

travail_liage_pince_elec

 


 

Avril    Vite ! Le liage doit être terminé avant le grossissement des bourgeons afin de ne pas trop en casser beaucoup lors de cette opération afin de ne pas les briser lors de cette opération

 

 


 

En mai , nous procédons à l'ébourgeonnage. Cette pratique consiste à éliminer des bourgeons qui ne seront pas utiles pour la prochaine taille. En général ce sont des bourgeons qui poussent sur les anciennes charpentes ou des bourgeons en surnombre. Quatre semaines sont consacrées à cette opération qui permet une meilleure aération des raisins.

Le stade grappes separées en mai
Le stade 3 feuilles étalées

 


 

En juin, période de floraison, nous effectuons le palissage. Ce travail consiste à redresser les pousses entre les fils suivi de la pose d'agrafes afin de les maintenir. Le palissage va permettre une meilleure aération des grappes, éviter les dégâts liés au vent et de faciliter le passage dans le rang et de la cueillette. Cette pratique qui s'étale pendant le mois de juin à juillet demande du temps et de la main d'œuvre.

La floraison fin juin

 


 

En juillet, nous terminons le palissage et nous contrôlons la pousse de la vigne par des rognages successifs. Le sol, est aussi l'objet de toute notre attention et nous tondons l'inter-rang des vignes.

Palissage ludo

 


 

En août, nous effectuons généralement un dernier rognage. La vigne ne pousse plus à cette époque et se consacre au murissement de ses raisins.

C'est le moment pour nous de prendre quelques vacances ...

 

 


  Septembre

 Maturitée

Estimation de la quantité de sucre dans le jus de raisin avec le réfractomètre

Avant les vendanges, il est nécessaire de suivre la maturité des raisins. Cette pratique permet de déterminer la date des vendanges et l'ordre de cueillette des parcelles.

 


 

Vendanges

Les vendanges sont le résultat d'une année de travail.. Elles débutent généralement mi-septembre, cependant avec le réchauffement climatique les vendanges commencent de plus en plus tôt. Par exemple en 2007, nous commencions à vendanger fin août et en 2011 la vendange a débuté le 22 août pour se terminer le 31.

La date de début de la  vendange est fixée selon la maturité des raisins, on cherche un taux de sucre supérieur à 10 g/l et une acidité au dessus de 7.

Les vendanges se déroulent régulièrement sur 10 - 12 jours environ et toujours avec bonne humeur.

Le degorgement

 


 

Octobre   C'est l 'après vendange et le grand nettoyage du matériel et des locaux .

Toutes les trois semaines, tout au long de l'année, nous procédons à la champagnisation de nos différentes cuvées :

Le principe :  Nous réfrigérons à -24°C le goulot des bouteilles, un glaçon se forme emprisonnant le dépôt . La pression qui s'est formée en bouteille durant la fermentation va permettre d'expulser le glaçon et donc le dépôt.

La bouteille est alors dosée avec de la liqueur, puis le niveau est complété et il ne reste plus qu'à  mettre le bouchon de liège et le muselet. Elles sont mises en palette et redescendues en cave.

Le degorgement

 

 


 

En Novembre, les feuilles sont généralement tombées et nous reprenons la taille de la vigne


 

 


 

Décembre, c'est le mois où les ventes s'intensifient alors que les stocks s'amenuisent. Les travaux dans les celliers occupent presque tout notre temps.

 

 

Haut de page

propulsé par E-majine